spacer.gif (63 bytes)
Morgane TAMPIÉ
30 janvier 1994 - 31 août 2010
Décédé(e) à l'âge 16 ans 7 mois 1 jours

Mon Image

En savoir plus

Morgane,

Il y?a peu une copine m?a dit : ? Ecris Sandrine. Ecris lui. Ecrivez vous ! dis lui tout , et n'importe quoi ! ? (merci ma del ).

On dit que les paroles s'envolent mais que les ?crits restent et que d'?crire est souvent plus facile que de parler, alors aujourd'hui je prends ma plume pour coucher sur cette page la douleur, le chagrin qui se sont ancr?s en moi pour la vie...

Voil? 1 an... 1 an que j'ai le mal de toi, le manque de toi... 1 an que je me l?ve chaque jour et que j'avance pas ? pas gr?ce ? l'amour de Jeremy et de tes fr?res, au soutien et ? la pr?sence de notre famille, au soutien et ? la pr?sence de vrais ami(e)s.

On me dit souvent courageuse, digne, forte, pourtant un mal me ronge plus ou moins fortement depuis que tu t'es envol?e... Une partie de mon c?ur, de mon corps est froid. Une partie de moi fonctionne tel un robot et ma vie n'est que contradictions...

Ton odeur s'est aujourd'hui effac?, ta musique, tes chansons, ton rire ne r?sonnent plus dans notre maison, ton sourire n'?gaye plus mon visage, et ta pr?sence manque cruellement chaque jour qui passe...

Il y a un an, je faisais la chose la plus terrible qu'il soit pour une maman, te dire au revoir.... J'ai accept? de te voir partir, soulag?e de savoir que tu n'avais pas souffert (para?t il), mais comme cela est difficile de vivre sans toi, comme il m'est difficile d'aller te rendre visite.

Je sais que l? o? tu es, tu vies, tu respires, que tu vis ? travers ces gens que tu as permis de sauver . . . . Je sais que l? o? tu es, tu brilles de mille feux et que tu veilles sur nous.

A mon b?b?, ma petite fille, ma chair, mon sang, devenue mon ?toile, pas une semaine ne s'est pass?e sans que je ne te pleure, pas une journ?e ne s'est pass?e sans que je pense ? toi,

La vie m'a donn? la chance de te porter, le bonheur de te donner la vie, la joie de te rencontrer, de te conna?tre.... pourquoi donc m'a t'elle donn? ce lourd fardeau de te perdre...

Continue, de sur ton nuage, ? veiller sur nous, ? ?tre fi?re de tes 2 fr?res, de nous accompagner chaque jour dans notre quotidien et je te promets de continuer mon combat de tous les jours, celui de vivre sans toi et cela malgr? la difficult? et la douleur de ta disparition... Car aucun de nos enfant, ne combleront cet ?norme vide de toi et sache que le moment venu, ton petit fr?re sera fi?re de toi comme moi je le suis, qu?il te conna?tra a travers nous.

De douces pens?es vers mon Etoile...

Ta maman qui t'aime.

 
Mentions legales | CGU
https://www.cimetiere-virtuel.fr ©2003-2024